Author Archives: Catherine Moali

  • 0

  • 0

Un prix Nobel important pour le LBTI!

Le prix Nobel de Physiologie et Médecine met en lumière l’importance des récepteurs de la température et du toucher. Leurs découvertes révolutionnaires ont permis de comprendre comment la chaleur, le froid et la force mécanique peuvent entraîner les impulsions nerveuses qui nous permettent de percevoir et de nous adapter au monde.

L’équipe Fromy-Lamartine s’intéresse à au rôle du thermorécepteur TRPV3 dans la thermorégulation cutanée vasculaire afin de préciser la transmission du message sensoriel via le dialogue entre les kératinocytes épidermiques, les terminaisons nerveuses sensorielles et les microvaisseaux dermiques. Dans ce contexte, nous poursuivons des travaux afin de caractériser comment ce signal est altéré par le vieillissement. => Rôle du kératinocyte comme senseur. Chefs de projet: B. Fromy & F. Chevalier

Cette équipe s’intéresse également à la compréhension des processus biologiques qui permettent à une peau saine de résister aux contraintes mécaniques afin d’inférer des approches thérapeutiques pour diminuer l’incidence d’escarres en conditions pathologiques. => Altération neurovasculaire cutanée et risque d’escarres chez les patients paraplégiques et diabétiques. Chefs de projet: B. Fromy & D. Sigaudo-Roussel