Présentation du LBTI

Le LBTI (Laboratoire de Biologie Tissulaire et d’Ingénierie thérapeutique) est un laboratoire de recherche spécialisé dans l’étude des tissus sains et pathologiques et dans le développement de stratégies thérapeutiques novatrices à fort potentiel pour des applications cliniques.

Nous sommes experts sur des tissus comme la peau, le cartilage, la dent, la cornée et les muqueuses. Nos principaux objectifs de recherche sont :

> Analyser les mécanismes fondamentaux de l’organisation et de l’homéostasie tissulaires, et identifier des cibles thérapeutiques potentielles

> Comprendre et modéliser la réponse tissulaire à des stress physiologiques ou pathologiques (par exemple le stress mécanique et le vieillissement)

> Développer de nouvelles approches thérapeutiques pour la réparation tissulaire et la délivrance d’agents thérapeutiques

Notre laboratoire fournit un environnement hautement multidisciplinaire, regroupant des chimistes, biochimistes, biologistes cellulaires et moléculaires, bio-informaticiens, physiologistes, médecins et experts en galénique.

Le LBTI est une unité de recherche mixte du CNRS et de l’Université Claude Bernard Lyon 1 (UMR 5305), hébergée par l’Institut de Biologie et Chimie des Protéines (IBCP), au sein du bio-campus de Lyon – Gerland. Dirigé par Bernard Verrier, le LBTI est organisé en 5 groupes de recherche. En tant que contributeur de l’Unité Mixte de Service UMS 3444 (SFR Biosciences), le LBTI a accès à des plateaux technologiques de pointe et bénéficie d’un environnement scientifique dynamique et interactif, en recherche fondamentale et translationnelle.

Les axes de recherche développés par les cinq équipes du LBTI sont regroupés sous trois thèmes principaux :

– Organisation matricielle d’un tissu et mécano-transduction

– Cicatrisation et qualité fonctionnelle de la peau

– Ciblage de molécules thérapeutiques et médicaments de thérapie innovante